Epargner & Assurance Vie

La popularité de l’assurance-vie auprès des Français ne doit rien au hasard.
Elle répond en effet à de nombreux objectifs : faire fructifier son épargne, se constituer un capital ou des compléments de revenus, bénéficier d’une fiscalité avantageuse, préparer sa succession…

CE QU’IL FAUT SAVOIR
L’assurance-vie, commercialisée majoritairement au travers de contrats « multi-supports », vous permet d’épargner et de vous constituer un capital.
Elle s’adresse aussi bien aux épargnants à la recherche de placements peu risqués, qu’aux plus audacieux désireux de diversifier leur patrimoine. Les premiers se tourneront vers des fonds en euros, dont le capital est garanti. Quant aux seconds, ils pourront préférer investir pour tout ou partie en unités de compte (UC), investies dans des supports d’investissement tels que les actions, les obligations… Revers de la médaille : l’épargnant peut essuyer des pertes sur ce type de supports.
Souple, l’assurance-vie autorise des versements et des retraits libres, sous forme d’avance (sorte de prêt) ou de rachat (partiel ou total), ainsi que quantité d’options de gestion (arbitrages entre supports, versements programmés, sécurisation des gains…). Cependant, pour des raisons fiscales, il est conseillé de bloquer son épargne au moins huit ans.
>
LA BONNE ATTITUDE AVANT D’INVESTIR
 Demandez-vous si le placement proposé correspond réellement à vos objectifs d’épargne et au niveau de risque que vous êtes prêt à prendre.
 N’investissez sur des supports risqués que les sommes dont vous êtes sûr de ne pas avoir besoin avant plusieurs années.
 Pensez à diversifier votre épargne dans plusieurs placements et supports d’investissement.
 Assurez-vous d’avoir bien désigné un bénéficiaire en cas de décès et rédigé votre clause bénéficiaire de manière à ce que vos dernières volontés soient respectées.
>
LES POINTS À SURVEILLER
 Dans l’assurance-vie, en dehors du fonds en euros, les placements en unités de compte ne garantissent pas le capital investi.
 Les frais de gestion varient beaucoup d’un contrat à l’autre et d’une UC à l’autre. Comparez-les avant de souscrire !
 Ne confondez pas assurance-vie (un placement) et assurance décès (un contrat de prévoyance).

Related posts

Fond euros – Allocation

Assureur, la promesse intenable Via les fonds euros, les assureurs promettaient une merveille, une garantie en capital, un rendement, une disponibilité sans faille. Le temps des miracles touchera bientôt à sa fin. En effet, cette promesse unique de rendement et de garantie en capital des fonds euros se normalise...

Read More

PER – Rappel

Depuis le 1er OCTOBRE : Refont de l’épargne retraite avec le PER : formidable outil retraite et de défiscalisation Nous avons sélectionné un PER d’excellente qualité. Pour rappel, le PER vous permet de : La déduction fiscale des versements volontaires à l’entrée La possibilité de transférer l’épargne présente sur...

Read More

SRRI 1-7

Existe un indicateur de risque, pour les Unités de compte, le SRRI, qui note le risque sur une échelle de 1 à 7, 1 représentant l’investissement le moins risqué. Cette échelle est présente sur les DICI qui vous ont été remis à chaque souscription.

Read More

Give a Reply