IFI – déductibilité et prêt in fine

IFI – déductibilité et prêt in fine

IFI – Déduction des emprunts « in fine »

Les modalités particulières de déduction des emprunts « in fine » -partielle et dégressive- ne trouvent actuellement à s’appliquer qu’au regard des crédits ayant été souscrits directement par le redevable (ou un membre de son foyer fiscal IFI).

La loi de finances pour 2019 étend cette règle au cas où un tel crédit a été souscrit par une société ou un organisme dont le redevable détient les parts ou les actions aux fins de financer un ou plusieurs actifs immobiliers. Cela signifie, en pratique, qu’à compter de l’IFI 2019, les emprunts « in fine » ne seront plus admis en totalité au passif de la société dont le redevable détient les parts et dont il doit déclarer la fraction de la valeur représentative d’actifs immobiliers à l’IFI.

 Note : D’autres modifications, essentiellement terminologiques, sont également contenues dans la loi. Elles n’auront cependant pas d’impact sur la détermination de l’IFI dû.

Related posts

Fond euros – Allocation

Assureur, la promesse intenable Via les fonds euros, les assureurs promettaient une merveille, une garantie en capital, un rendement, une disponibilité sans faille. Le temps des miracles touchera bientôt à sa fin. En effet, cette promesse unique de rendement et de garantie en capital des fonds euros se normalise...

Read More

PER – Rappel

Depuis le 1er OCTOBRE : Refont de l’épargne retraite avec le PER : formidable outil retraite et de défiscalisation Nous avons sélectionné un PER d’excellente qualité. Pour rappel, le PER vous permet de : La déduction fiscale des versements volontaires à l’entrée La possibilité de transférer l’épargne présente sur...

Read More

SRRI 1-7

Existe un indicateur de risque, pour les Unités de compte, le SRRI, qui note le risque sur une échelle de 1 à 7, 1 représentant l’investissement le moins risqué. Cette échelle est présente sur les DICI qui vous ont été remis à chaque souscription.

Read More

Give a Reply